Le Formidable Evénement de Maurice Leblanc

« Quand le père d’Arsène Lupin soulève la Manche. »

Voici l’accroche choisie par les Editions de l’Evolution. Et rien ne saurait être plus juste…

leblanc_1

En cliquant sur l’image, vous pourrez aller visiter le site de l’éditeur.

Présentation de l’éditeur : « Dans les années 1920, un soulèvement géologique cataclysmique fait remonter le sol de la Manche, créant un isthme aussi soudain qu’imprévu entre la France et l’Angleterre. Or les humeurs tectoniques ont fait apparaître une terre sans nation et sans loi, une Prairie de varech qui aurait terrifié Fenimore Cooper… En un tournemain, cette terre encore humide des abysses devient celle de lugubres oiseaux de proie ; dans des carcasses d’épaves suintantes se déroulent des scènes de cauchemar dont aurait pu s’inspirer Mad Max… mais face aux passions les plus sinistres, les passions les plus nobles sont aussi à l’oeuvre… »

image-2Et c’est bien sûr l’amour qui guide le héros de Leblanc, Simon Dubosc, parti à la recherche de sa fiancée perdue dans ce nouveau Far West, aux mains d’un bandit qui donne l’impression que Jesse James ou Butch Cassidy étaient des enfants de choeur… La force de ce roman de Leblanc réside dans les mêmes facteurs que celle des romans mettant en scène Arsène Lupin. Nous avons un héros sympathique, un sportman qui a tout d’un chevalier blanc, mis face à un événement sans précédent, un bouleversement géologique qui crée une nouvelle terre, et bien sûr qui draine tout ce que la France et l’Angleterre à de mauvais sujets… Sur cette terre, la jolie Isabel est parti avec son père rechercher un médaillon précieux, souvenir de sa mère, qu’elle a perdu lors d’un naufrage précédent la catastrophe et auquel Simon et elle ont survécu par miracle… 

Nous avons les bons, les méchants, et le schéma n’est pas simpliste puisque Maurice Leblanc s’inspire de ses lectures de jeunesse (ces bons vieux westerns, mais sur papier ceux-là), pour créer un nouveau Far West… Souvenez-vous que la ruée vers l’or ne fut pas une affaire de Pied-tendre et que l’Amérique fut une terre de non-droit dans ses jeunes années… Leblanc nous présente un portrait plus que réaliste de l’espèce humaine, tout en nous offrant un divertissement qu’on pourrait qualifier de thriller bien avant l’heure… Simon survivra-t-il aux épreuves imposées par le destin (et le snob paternel de la demoiselle, il faut le dire), et conquérira-t-il sa belle ?

Le Formidable Evénement est l’un des deux romans de Science-Fiction écrit par Maurice Leblanc (le second étant Les Trois Yeux), et la préface de Jacques Dérouard nous ramène vers les circonstances de l’écriture de cette oeuvre. N’oublions pas que la Science-Fiction n’en était qu’à ses balbutiements dans les années 20, qu’il y a peu encore, c’était le fantastique qui dominait le domaine « onirique » de la littérature… Certes, Cyrano de Bergerac avait déjà l’idée de voyager vers la lune quelques siècles plus tôt, mais c’est bien le 20ème siècle qui a vu n’être la science-fiction… Jules Verne anticipait, Maurice Leblanc invente… tout en se basant sur de solides connaissances géologiques, comme en atteste l’enquête qui clôt le volume « Et si ça arrivait ? » par Serge Simon. Ce scientifique, spécialiste des fonds et du littoral de la Manche » nous raconte le passé de cette mer qui n’a pas toujours existé et se demande si d’aventure le Formidable événement serait possible. Ces quelques pages éclairent le lecteur (même si j’ai eu recours une ou deux fois à un dictionnaire), tout en soulignant les connaissances de Leblanc, le tout n’est d’ailleurs pas dénué d’humour.

Pour conclure, je tiens à remercier les Editions de L’Evolution pour ce service de presse qui a été un joli cadeau de Noël. Cela prouve une nouvelle fois que Leblanc n’est pas que le père d’Arsène Lupin et que ses autres écrits méritent d’être redécouvert. Le Formidable Evénement est un grand roman, pionnier de la science-fiction française, mais aussi une belle peinture des caractères, un hommage au Western, une histoire d’amour touchante… Chapeau bas, comme toujours, monsieur Leblanc !

Couverture originale des Editions Pierre Lafitte

7 réflexions sur “Le Formidable Evénement de Maurice Leblanc

  1. Tiens, ma soeur avait vu le film sur Lupin avec Romain Duris et elle ne l’avait pas aimé. Et toi ?

    J’ai ri quand ma soeur m’a sorti « Arsène Lupin est mort depuis longtemps »… Hé, il n’a pas existé, que je lui répond. En fait, elle voulait dire « il n’est plus à la mode »… Oups !!!

    Bon, je ne lirai pas ce livre, j’en ai déjà trop😉

    • il faudra que je fasse une chronique sur le massacre que fut le Arsène Lupin réalisé par J.P. Salomé ! non, je n’ai pas aimé non plus, mais pas du tout !
      Dis à ta soeur que Lupin est bien vivant, et que tel le phénix, il renaîtra bientôt de ses cendres …

      • J’ai éclaté de rire en lui disant qu’Arsène n’était pas mort et ne mourra jamais, tout comme Holmes (qui n’a jamais eu sa nécrologie parue dans le Times).

        Qu’il renaisse seulement, on l’attend !😉

        D’accord, le film doit être merdique à fond ! Même ma mère a pas aimé du tout😉

  2. Pingback: Maurice Leblanc, un auteur complet! | Les Livres, Mes Livres & Moi

  3. Pingback: lectures de Décembre | Les Livres, Mes Livres & Moi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s