Etat Critique de Gordon Zola & Sterin

état critiqueTout d’abord merci à l’auteur pour le cadeau ! En revenant de Paris après une certaine signature, ma valise était réellement pleine de livres (mon sport à moi, soulever des piles de bouquins !… les bibliothécaires et autres libraires sont des athlètes qui s’ignorent…) et donc, certaines lectures ont pris plus de temps que d’autres… Ce livre a attendu un peu… mais le plaisir en est d’autant plus grand!

Etat Critique… ce n’est pas un livre sur notre pauvre société qui va de plus en plus mal, mais un livre sur la littérature… Comment va-t-elle ? pas très bien non plus… N’allez pas croire que Gordon Zola théorise sur la déliquescence du monde livresque (quoique…) ; il s’intéresse à un autre domaine de la littérature, la critique. Croyez-moi, la critique est quelque chose qui me perturbe en tant qu’auteur, et que je pratique pourtant à mon humble niveau en tant que Bloggeuse… (schizophrénie, quand tu nous tiens…). Je lisais récemment sur un blog (j’ai oublié lequel, j’ai honte!) que le couple auteur-critique est indissociable, que l’un n’existe pas sans l’autre, et vice-versa… et je ne peux qu’adhérer. Mais premièrement, la critique peut faire très mal et secondement, surtout quand elle est dirigée… Gordon Zola met en effet, et avec humour, le doigt sur un problème évident, c’est que le critique n’est jamais neutre (moi la première… j’avoue ! ), et que pire encore, la critique peut être faite par intérêt…

C’est là que l’on peut commencer à s’amuser, car Gordon Zola nous offre un guide du critique cynique débutant, illustré (avec talent) par Sterin, sous-titré Le petit Nemmour et Zaulleau illustré. Vous pourrez ainsi apprendre comment orienter votre critique en fonction de votre public : égocentrique, perverse, amphigourique, dithyrambique, argotique, de copinage, etc. Pour chaque critique, un auteur (têtes d’affiche actuelles ou grands classiques) dont Gordon Zola lui-même (dythyrambique,😉 ).

J’ai passé de très bons moments à picorer les pages de ce livre qu’on peut lire parmi d’autres lectures, puisque chaque « critique exemplaire » fait une page, accompagnée d’une illustration tout aussi drôle et d’une citation. Dans un monde littéraire en perdition qui se prend souvent trop au sérieux (il faut être honnête), il est très amusant de voir la critique décortiquée et critiquée à son tour… comme disent les Britanniques « Everyone is a critic », au moins ici, les flèches de Parthes finissent en éclats de rire.

Présentation éditeur :  Enfin le premier guide à destination des critiques littéraires confirmés ou en herbe. Le Petit Nemmour-Zaulleau illustré est un nouvel « exercices de style » à la Queneau adapté à l’art de la critique, accompagné de 40 caricatures drôlissimes. Fatigué de voir l’objet de votre passion, le livre, aux mains d’une critique devenue  flagorneuse, indigeste, mercantile, réductrice, aux ordres, mollassonne, convenue, prévisible et inefficace, vous avez décidé d’agir et de vilipender vertement le confort intellectuel dominant… Il vous manquait l’outil ad hoc ! Le voici : ETAT CRITIQUE, Le Petit Nemmour-Zaulleau illustré. Le guide critique qui  vous permettra de devenir ce nouvel Hercule face aux écuries d’Augias que sont devenues les Lettres françaises. »

léopard-logo

Pour vous procurer ce livre, cliquez sur le léopard😉

6 réflexions sur “Etat Critique de Gordon Zola & Sterin

  1. Bonjour
    C’est bien pour cela que je préfère le mot Chroniqueur à celui de critique qui est devenu péjoratif alors qu’il peut y avoir des critiques positives.
    Amicalement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s