Victor de la brigade mondaine (1934)

victor Victor Hautin est inspecteur à la brigade mondaine. Policier d’un certain âge, efficace, ayant longtemps vécu dans les colonies, il aurait pu espérer atteindre des responsabilités plus grande si ces méthodes fantaisistes et son goût pour les jolies femmes n’avaient pas entravé sa carrière (on ne badine pas avec l’amour à la Conciergerie). Cependant, Victor est assez satisfait de son sort, et la lutte qui s’engage entre lui et Arsène Lupin va certainement être le sommet de sa carrière, avec en prime une jolie femme partagée entre le policier roublard et le gentleman-cambrioleur, la princesse Alexandra…

« Lupin en peau de lapin », c’est de ce roman que je tire cette expression que j’aime bien utiliser quand il est question de mauvaises copies de mon cher gentleman-cambrioleur. Il est difficile de parler de ce roman sans vous dévoiler son intrigue et ses retournements, mais sachez que le gentleman se surpasse dans cette aventure qui est une de mes preférées… (je ne tromperais personne, je sais, j’aime TOUTES les aventures de Lupin !)… L’affrontement Victor-Lupin est un grand moment, car Victor n’est pas un policier ordinaire comme Ganimard, il ne joue pas selon les règles, il joue pour gagner…

Si vous voulez découvrir une aventure de Lupin différente, laissez-vous tenter par sa rencontre avec Victor de la Brigade mondaine…

 

Victor en Images :

9782253003892

 

arsenelupin06_9199

Couv_20838

victor

images

LES AVATARS D’ARSENE LUPIN – Partie 8

tumblr_lo814dwtsW1qa0qhqo1_400Conclusion sur Arsène, Raoul, Désiré et les autres…

Sur la question d’alter ego, Arsène Lupin est l’un des grands champions de la littérature française. Il change d’identité plus souvent qu’il ne change de costume, et c’est un des ingrédients de son succès. Lupin est avant tout un acteur qui s’amuse à jouer des rôles aussi divers que variés. il est aussi, chose importante, le metteur en scène de cette comédie humaine que sont ses aventures… Lupin entre dans n’importe quelle peau, et nous rend sympathiques ses avatars avant même de nous dévoiler qu’ils ne sont en fait qu’une nouvelle incarnation : Victor, Jim Barnett ou Raoul d’Andrésy sont tout aussi attachants que Lupin lui-même. Sous ses diverses défroques, il est vrai que transparaissent bon nombre de ses traits de caractère, mais il sait se rendre méconnaissable.

Sous le signe de l’autre

Lupin est placé dès l’origine sous le signe de l’autre. L’autre narrateur, témoin passif et anonyme des actes de son autre lui-même, célèbre et actif. La multiplication des identités, toutes différentes mais pleines de similitudes est le moyen d’existence du personnage. C’est même cette absence d’identité qui crée la reconnaissance avec le lecteur. Pour découvrir Lupin, jeu ludique et tacite entre écrivain et public, il faut chercher le personnage fort, démêler les vrais indices des fausses pistes et voir vers qui la sympathie se porte…

Sous diverses identités, dans divers miroirs

Raoul d’Andrésy, Victor Hautin, Don Luis Perenna, et surtout Jim Barnett, affrontent Arsène Lupin. Que peuvent-ils contre lui ? Peu, si on y réfléchit. Si Lupin change si souvent d’identité, c’est pour épaissir ces fameuses ténèbres qui lui tiennent tant à coeur. Mais c’est aussi une valse de déguisements, de vies auxquelles Lupin s’essaie, sans succès, puisqu’il finit toujours par redevenir Lupin. L’altérité, c’est peut-être avant la toute-puissance, une recherche de soi-même.

S’affronter à l’autre

fac-similé d'un fascicule original des aventures d'Arsène Lupin (Ed. 813)

fac-similé d’un fascicule original des aventures d’Arsène Lupin (Ed. 813)

L’affrontement est un fondement du problème de l’altérité. Au-delà des ennemis, Lupin s’affronte sans cesse à lui-même. Et souvent, les identités volées ou inventées doivent rendre les armes et laisser Lupin reprendre les rênes de l’aventure. C’est toujours Lupin le vainqueur, quand le nom est lancé, la victoire est certaine.

The End !

les avatars d’Arsène Lupin – partie 1

les avatars d’Arsène Lupin – partie 2

les avatars d’Arsène Lupin – partie 3 

les avatars d’Arsène Lupin – partie 4

les avatars d’Arsène Lupin – partie 5 

les avatars d’Arsène Lupin – partie 6 

les avatars d’Arsène Lupin – partie 7

Et pour en savoir plus : 

CouvLupin9

LES AVATARS D’ARSENE LUPIN – Partie 4

M. Raoul ou les identités multiples

conf2L’incarnation préféré d’Arsène Lupin c’est sans conteste Raoul, qu’il soit vicomte d’Andrésy ou baron de Limézy. La préférence qu’il porte à son second prénom, dans le changement d’identités, peut aisément s’expliquer grâce au souvenir de la mère morte trop tôt. Raoul d’Andrésy, c’est le nom qu’il porte à vingt ans, nom maternel qu’il préfère au patronyme paternel trop prolétaire. Ce prénom est un bon indice pour reconnaître Arsène Lupin, de même que les anagrammes dont il use pour forger ses nouvelles identités (Paul Sernine, Luis Perenna… replacez les lettres dans l’ordre, vous trouverez à coup sûr Arsène Lupin !). Mais, identifier Lupin n’est pas chose facile : il emprunte toutes les apparences, toutes les identités, tous les milieux sociaux… On ne peut jamais être sûr de se trouver face à Lupin. Leblanc se joue du lecteur au point de faire apparaître face à Victor Hautin, dans Victor de la brigade mondaine, un Arsène Lupin d’opérette, mauvaise imitation de l’original qui prend un malin plaisir à démasquer ce faux lui-même : « Vous attendiez mieux que cela, n’est-ce pas ? Un Lupin, ça vous a tout de même une autre allure !

[…] Regardez-le donc, votre Lupin en peau de lapin. » (Victor de la Brigade mondaine)

Pour découvrir Lupin sous un masque ou un autre, il faut avoir plusieurs choses à l’esprit. D’abord, Lupin est un être exceptionnel, il est capable d’accomplir n’importe quelle action d’éclat et de s’en sortir sans une égratignure. C’est à cela qu’on reconnaît Arsène Lupin en don Luis dans Les Dents du tigre quand le préfet interroge d’Astrignac : « Vous reconnaissez le légionnaire Perenna que ses camarades, par une sorte d’admiration stupéfiée pour ses exploits, appelaient Arsène Lupin ? » (Les dents du tigre)

Cependant, cela ne suffit pas, d’autres sont capables d’exploits, comme le jeune Isidore Beautrelet ou le capitaine Belval. De plus, Arsène Lupin n’est pas exempt de faiblesses. Dans La Demoiselle aux yeux verts, il est mis hors de combat dans le train qui l’emmène à Monte-Carlo, et ne peut empêcher le meurtre de sa compagne de compartiment, miss Bakefield. Arsène Lupin, n’est pas un dieu tout-puissant, il demeure un homme faillible.

De fait, sans généraliser, ce sont malgré tout les personnages forts que l’on soupçonne, à raison souvent, d’être Lupin : M. Lenormand, Victor, don Luis… Cette force de caractère et le pouvoir de déduction et d’action qui les caractérisent sont les points communs de toutes les incarnations de Lupin. Il faut y ajouter une touche d’originalité ou de fantaisie : la danse de Sénégax le druide, la fameuse redingote olive de M. Lenormand, les manières cavalières de Barnett…

Les incarnations de Lupin sont aussi nombreuses que dissemblables : tantôt expansives, tantôt aiguille creusetaciturnes, ces personnalités rejoignent la personnalité étrange et éclatée d’Arsène Lupin,capable tour à tour du plus grand sérieux comme des exubérances les plus folles. Qui pourrait voir un quelconque rapport entre M. Nicole, humble professeur, et Jean Dubreuil, ancien ministre?

De fait, rien ne relie vraiment entre eux les différents avatars de Lupin, si ce n’est ce prénom de Raoul qui jalonne les aventures du gentleman, et peut-être, les goûts et les aspirations de celui-ci : si une chose lie, par exemple, le baron Jean d’Enneris, navigateur, et Victor Hautin, policier, c’est leur amour des jolies femmes, amour qui les entraînera tous deux dans leurs aventures respectives.

Ce qui demeure certain, c’est que sous le masque, on peut reconnaître Lupin à certains détails, son rire, sa gouaille légendaire, son amour de l’aventure, mais surtout ses principes. Mais, qui peut dire où se cache vraiment Lupin : tantôt empereur, tantôt vagabond, il joue parfaitement son rôle d’homme sans visage, de caméléon. Cependant, il demeure que sa nature exceptionnelle ressort souvent dans la manière d’être de ses différentes incarnations.

à suivre…

Les Avatars d’Arsène Lupin – partie 1

Les Avatars d’Arsène Lupin – partie 2

Les avatars d’Arsène Lupin – partie 3

Et pour en savoir encore plus : 

CouvLupin9