Arsène Lupin, couvertures étrangères : Anglo-saxonnes

Je l’ai constaté au temps (déjà lointain !) de mon doctorat, L’ami Arsène est populaire partout ! Ainsi, des étudiants Japonais étaient « transportés » à l’énoncé de mon sujet de thèse, et j’ai pu noter que sur la page Facebook que j’ai dédié à mes écrits, le monde entier est représenté.

Donc, j’ai eu envie de faire un petit tour du globe des couvertures de romans mettant en scène le gentleman-cambrioleur… Et il y en a des superbes !

De retour au Royaume-Uni et aux Etats-Unis

 

 

93663

 

Les Dents du Tigre… J’aime particulièrement l’accroche sous le titre qui mentionne « le plus grand voleur du monde ». Arsène fut certainement flatté ! 

leblanc-hollow-needle-bookcover

L’Aiguille creuse… J’avoue que cette couverture n’est pas ma préférée, mais la qualité de l’image n’aide pas.

 

n70295

Le retour d’Arsène Lupin… Oui, certes… Aucune idée de l’aventure qui se cache derrière cette traduction… le design est très 50s (je peux me tromper, mais c’est l’impression que j’en ai). J’aime beaucoup… enquête à suivre…

Arsène Lupin, Couvertures étrangères : anglo-saxonnes

Je l’ai constaté au temps (déjà lointain !) de mon doctorat, L’ami Arsène est populaire partout ! Ainsi, des étudiants Japonais étaient « transportés » à l’énoncé de mon sujet de thèse, et j’ai pu noter que sur la page Facebook que j’ai dédié à mes écrits, le monde entier est représenté.

Donc, j’ai eu envie de faire un petit tour du monde des couvertures de romans mettant en scène le gentleman-cambrioleur… Et il y en a des superbes !

J’ai débuté mon tour du monde par l’Espagne, mais c’est loin d’être le seul pays où le cher gentleman-cambrioleur s’est fait connaître. Ainsi, Arsène Lupin possède une belle renommée aux Etats-Unis, et a même osé s’aventurer sur les terres de Sherlock Holmes…

 

il_fullxfull.339334676

A vu de nez … je dirais les années 50, où avant.

a3

Style des 50s, mais je pense que c’est une couverture relativement récente.

Je ne cautionne pas, mais alors pas du tout cette couverture ! Il y a l’arme et le masque ! c’est n’importe quoi !

a2

Couverture récente également, et le gentleman de la photo a des faux-airs de Romain Duris.