Maintenant, c’est ma vie de Kevin MacDonald

ENGLISH REVIEW

HILN_affiche

On va tout de suite mettre les choses au point : Ceci  n’est pas mon genre de film… Guerre Mondiale n°3 et amours adolescentes… pas ma tasse de thé… Rappelez-moi le dicton qui parle « Fontaine » … 

Car, je dois dire que j’ai été touché par ce film. l’histoire est assez simple, et je pense pouvoir la résumer en 2 phrases : Une jeune américaine, Daisy, est envoyée pour les vacances chez ses cousins, dans une ferme de la campagne anglaise. Elle rencontre pour la première fois sa tante et ses cousins, et si cet endroit aurait pu être un paradis retrouvé pour cette adolescente à problèmes, elle se retrouve en train de se battre pour survivre alors qu’éclate la troisième guerre mondiale.

how I live now2

Saoirse Ronan (Daisy) and George MacKay (Edmund)

Oui, une histoire simple, et une situation réaliste… Quand vous regardez le journal télévisé, la troisième guerre mondiale ne semble pas si impossible (encore plus ces temps-ci). L’intérêt du film est alors de nous montrer des individus qui essaient de survivre. Pas des soldats, pas même des adultes, mais des enfants – car à 16 ans, vous êtes encore un enfant quoiqu’on en dise – des enfants qui tentent de survivre seuls, et qui vont devenir adultes dans les conditions les plus difficiles.

Tourné au Pays de Galles, le film est habité par des paysages à couper le souffle qui ont un goût de paradis perdu (Je sais, j’aime de tout mon coeur le Pays de Galles ; et je pense que le réalisateur n’a pas choisi cet endroit par hasard…). Comme Daisy, vous êtes happé  par cet Eden, par cette vie simple et facile à la campagne. Mais rapidement, le destin se déchaine, et le film devient le portrait d’une jeune fille rebelle qui devient une femme. Elle fait ce qui doit être fait, et ce qui n’était qu’un amour d’adolescente devient une passion d’adulte puisque le moyen qu’elle a trouvé pour survivre et de s’obstiner à revenir vers son paradis perdu et vers Edmond.

how I live now1

Mention spéciale pour Harley Bird qui joue Piper, la plus jeune cousine de Daisy… C’est un rôle tellement difficile pour une petite fille, et elle est parfaite. L’alchimie entre elle est Saoirse Ronan (Daisy) est fondamentale pour le film. J’ai aussi eu le plaisir de retrouver George MacKay que j’avais découvert dans un magnifique film Gallois,  Hunky Dory, et je suis d’autant plus avide de le voir dans d’autres films d’autant plus que je l’ai retrouvé il y a peu dans Sunshine on Leith (comédie musicale où il tient un des rôles principaux); vous vous souvenez certainement de mon enthousiasme. Enfin, Saoirse Ronan : l’actrice Irlandaise qui tient le rôle de l’Américaine Daisy porte le film sur ses épaules, et je dois dire qu’elle est admirable.

how I live now3

Saoirse Ronan (Daisy) and Harley Bird (Piper)

Que me reste-t-il a dire ? J’ai tellement apprécié le film que j’ai décidé de lire le roman. Je vous en parle dans mes Lectures de Novembre 2013, et je dois vous dire que je ne pensais pas qu’une adaptation, qui garde pourtant la trame du roman, pouvait être à ce point différente du dit-roman… J’avoue, une fois n’est pas coutume, le film est pour moi meilleur que le roman, gagne en profondeur, et en maturité.

Réalisé par Kevin MacDonald, adapté du livre éponyme de Meg Rosoff’s par  Jeremy Brock, Tony Grisoni et Penelope Skinner.

Avec Saoirse Ronan (Daisy), George MacKay (Edmund), Tom Holland (Isaac), Harley Bird (Piper) et Anna Chancellor (Aunt Penn).

Le film sort en France le 12 mars 2014

how I live now4

Lectures de Novembre

Voilà, voilà… 3 malheureux livres… et aucun coup de coeur ! Pas vraiment le temps de lire car j’ai passé une grande partie du mois à traduire un texte que je voudrais publier en Anglais (et en français aussi, bien sûr!) et du coup, comme ça fait plus d’une centaine de pages… 

Je vous présente rapidement ces lectures, histoire de bavarder un peu…

Maintenant c’est ma vie (How I live now) de Meg Rosoff

how i live now

Je vous avais parlé du film (chronique en Anglais ICI, la chronique en français arrive bientôt, le film sortant en France en février prochain), que j’avais adoré, mais j’avoue que le roman me laisse vraiment perplexe. Soyons clairs, c’est la même histoire, mais ce n’est pas un coup de coeur comme le film. Comment l’expliquer ? peut-être parce que dans le film, les personnages sont un peu plus âgés (16 et 17 ans contre 14 et 15) et me paraissent plus matures. Daisy m’a pas mal porté sur les nerfs dans le livre alors que j’ai vraiment été touché par sa force et sa fragilité dans le film… En fait, voici l’un des rares exemple où je préfère l’adaptation à l’original. Attention, je ne dis pas que le livre est mauvais, et peut-être que les adolescents se retrouveront plus facilement dans le livre (et oui, j’ai un peu plus que 2 fois 14 ans… air connu !)…

Résumé :  » Tout a changé l’été où je suis partie en Angleterre passer quelque temps chez mes cousins. Un peu à cause de la guerre, qui a chamboulé pas mal de choses, évidemment, sauf que de toute façon, avant la guerre je ne me rappelle presque rien – pas de quoi écrire un livre, contrairement à ce qui va suivre. Non, si les choses ont changé c’est surtout à cause d’Edmond. Voilà ce qui s’est passé…  » Ce premier roman de Meg Rosoff a bouleversé l’Angleterre et s’impose partout dans le monde comme un texte majeur de la littérature jeunesse. Finaliste des plus grands prix littéraires internationaux, il a remporté le prix Luths en Allemagne, le prix Michael L. Printz aux Etats-Unis et le prix du Guardian en Angleterre. (source : Amazon.fr)

Sherlock Holmes and The Mystery Writer de Fred Thursfield ftLà non plus, ce n’est pas un coup de coeur. L’idée de départ est intéressante : Mary, la veuve du Docteur Watson demande de l’aide à Sherlock Holmes après des années de silence (il s’occupe de ses abeilles loin de Londres) car une de ses amies, Winnifred, est en danger. En effet, Winnifred, écrivain de romans policiers (inspirée d’Agatha Christie, m’a dit l’auteur), a découvert un document sensible, et « on » est prêt à tout pour le récupérer…

L’idée de base est bonne, mais je regrette un manque d’action (les personnages réfléchissent trop et remettent beaucoup au lendemain); le texte aurait gagné à être plus court (une longue nouvelle peut-être). On sent les connaissances historiques de Fred Thursfield, mais trop d’Histoire tue l’histoire, et au final, j’avoue ne pas avoir été emporté, et ne pas avoir vraiment trouvé là un problème digne de Holmes qui, s’il est encore un combattant hors-pair, n’a pas utilisé beaucoup ses petites cellules grises dans cette affaire.

pour vous faire votre propre opinion, par ICI ou MX PUBLISHING

Breakfast on Pluto de Patrick McCabe

breakfast_on_pluto_xlg

J’ai vu le film tiré de ce roman il y a des années, et je me souviens que j’avais apprécié le délirant parcours de Patrick « Pussy » Braden, travesti candide qui évoluait dans l’Irlande et L’Angleterre à l’époque des attentats de l’IRA.  Ce film est dans mon placard, et il faut absolument que je le revois, histoire de faire un petit comparatif, car le livre m’a un peu perturbé (la narration n’est pas vraiment linéaire). En effet, Patrick raconte des morceaux de son histoire, parfois dans le désordre, parfois ce sont des fantasmes quant au mauvais sort qu’il voudrait faire subir à son père (prêtre qui a violé sa mère, une adolescente qui faisait son ménage), et la langue est un peu étrange (il faut aussi connaître les termes familiers, abréviations, raccourcis de la langue anglaise). Patrick est un personnage à la fois candide et lucide, d’une espèce de lucidité désabusée, et attachant. Je pense que je vous en reparlerai de manière plus approfondie quand j’aurais revu le film avec l’adorable Cillian Murphy sous la direction de Neil Jordan (Entretien avec un vampire, donc sur ma A-list !)

Pour vous procurer le livre en Français : Asphalte Editions

Dernière minute ! Je viens de terminer Freddie & Me de Mike Dawson, et c’est un vrai coup de coeur et je suis déjà à mis chemin d’un pastiche d’Arsène Lupin qui me semble prometteur… donc finalement, le mois de novembre s’améliore sur la fin ! Je vous reparle plus avant de ces deux livres dans les chroniques à venir !

How I live Now (Kevin MacDonald – 2013)

how I leave now posterIt wasn’t my kind of movie… Obviously, World War 3 and teenage love… not my cup of tea.

But I have to say I was touch by this movie. The story is quite simple, and I think I could resume it in 2 sentences : An American girl, Daisy, is send on holiday in the English countryside by her father. She meets her aunt and cousins for the first time, but what could have been paradise for this troubled girl become hell as she finds herself fighting for her survival as the third world war breaks out.

how I live now2

Saoirse Ronan (Daisy) and George MacKay (Edmund)

Yes, the story is simple, but the situation is so real… When you watch the News, World War 3 is not that impossible. The interest of this movie is that it shows individuals fight for survival. It’s not the soldiers, it’s not even the adults, it’s children – because at 16 you’re still a child in so many way – who try to survive alone, and who become adults in the harshest way. 

Filmed in Wales, the film gets the advantage of wonderful landscapes who have a taste of paradise (I know, I love Wales, but I am sure the director doesn’t pic this country by chance…). Like Daisy, you are caught by the Eden, by this simple and easy life in the country side. But, quickly all hell breaks loose and the film become the portrait of a rebellious girl becoming a woman. She does what it has to be done, and the teenage passion became an adult love as her way to survive is going back to the paradise and to Edmund. 

how I live now1

Special mention for Harley Bird, who play the youngest cousin Piper… It’s such a harsh part for a little girl, but she is perfect and her chemistry with Saoirse Ronan is fundamental for the movie. I enjoy seeing again George MacKay ( I have discovered him in an amazing Welsh movie, Hunky Dory, and I am eager to see more of him in the future). Saoirse Ronan carries most of the movie on her shoulders and she is wonderful.

how I live now3

Saoirse Ronan (Daisy) and Harley Bird (Piper)

Now, what could I add ? One thing maybe, which prove that I have really enjoyed this movie, that I have to read the book which has inspired it as soon as possible. Is Meg Rosoff’s story has catching as the movie ? I hope so… I will tell you, promise.

directed by Kevin MacDonald, adapted from Meg Rosoff’s novel by  Jeremy Brock, Tony Grisoni and Penelope Skinner.

with Saoirse Ronan (Daisy), George MacKay (Edmund), Tom Holland (Isaac), Harley Bird (Piper) and Anna Chancellor (Aunt Penn).

how I live now4