Arsène Lupin, les romans.

La comtesse de Cagliostro (1924)

la_comtesse_de_cagliostro

Première aventure du jeune Raoul d’Andrésy, pas encore Arsène Lupin, pas encore célèbre. Il recherche la fortune, l’amour… La passion… passion destructrice avec la sulfureuse et mystèrieuse comtesse de Cagliostro.

L’aiguille creuse    (1909)

tumblr_lo814dwtsW1qa0qhqo1_400

Un vol et un crime ont lieu au château d’Ambrumésy. L’un des malfaiteurs est blessé, mais disparaît mystérieusement dans les ruines de l’abbaye. Quant au vol… rien ne semble avoir disparu. L’inspecteur Ganimard et Herlock Sholmès sont appelés en renfort, mais disparaissent à leur tour. Il ne reste plus face à Lupin qu’un seul adversaire : Isidore Beautrelet, élève de rhétorique au lycée Janson-de-Sailly…

La demoiselle aux yeux verts   (1926)

yeux verts

Tout commence parce que Lupin voit dans la rue une belle dame aux yeux bleus suivie par un monsieur. Étant Lupin, il décide de suivre la dame, et découvre deux yeux verts magnifiques qui semblent intéresser le même monsieur. Lupin, possédant une âme de chevalier, va protéger la demoiselle aux yeux verts et son secret qu’on veut lui arracher par la force…

813    (1910)

813

Le banquier Kesselbach est assassiné après le passage de Lupin dans sa chambre. Il s’en suit une série de crimes aussi barbares qu’incompréhensibles. Monsieur Lenormand, le chef de la sûreté à la célèbre redingote olive, ainsi que le prince Sernine vont tous les deux travailler à démêler l’affaire Kesselbach au coeur de laquelle le mystérieux chiffre 813 donnera la clef de l’énigme.

L’éclat d’obus   (1915)

obus

Juillet 1914, Elisabeth et Paul Delroze, jeunes mariés, arrivent à Corvigny, à six lieues de la frontière allemande. Sur le chemin du domaine d’Ornequin, propriété du père d’Elisabeth, Paul raconte à la jeune femme l’assassinat de son père, qui s’est déroulé sous ses yeux d’enfant, mais aussi, sous les yeux du Kaiser, Guillaume II, empereur d’Allemagne. Arrivée au château, la jeune femme veut se recueillir devant le portrait de sa mère, morte quinze ans plus tôt. une mère qu’elle n’a pas connu, dont elle ne se souvient même pas du visage. Mais, le portrait de la Comtesse Hermine, c’est le portrait de la meurtrière : Paul Delroze s’enfuit anéanti, il a épousé la fille de celle qui a poignardé son père. Deux jours plus tard, la guerre éclate, Paul s’enfuit vers la bataille, il rejoint son bataillon sans avoir revu Elisabeth. La jeune femme reste au château, si près de la frontière, jurant de trouver les preuves qui innocenteront sa mère, au risque de perdre la vie.

Arsène Lupin ne fait qu’un passage éclair dans l’aventure, passage qui n’était pas là dans la première version du roman pour sa pubication en feuilletons.

Le triangle d’or    (1917)

triangle

Le capitaine Belval, mutilé de guerre, se porte au secours d’une infirmière, affectueusement appelé Maman Coralie, que des hommes veulent enlever. Amoureux de la jeune femme, tous les obstacles semblent s’abolir entre eux, quelqu’un veut les réunir… mais un autre dans l’ombre veut les assassiner. Il faudra la clairvoyance d’Arsène Lupin… pardon de Don Luis Perenna, pour les sauver, et découvrir ce qu’est le mystérieux triangle d’or.

L’île aux trente cercueils    (1919)

cercueils

En 1902, contrainte par un enlèvement, Véronique d’Hergemont épouse le cruel Vorski. Un an plus tard, son père enlève son enfant, et périt en mer avec le garçon. Véronique fuit le mari détesté. Après quinze ans, un étrange concours de circonstances l’amène en Bretagne, sur l’île de Sarek, où son père, qui avait simulé sa mort serait caché avec son fils. Mais, à l’instant où elle pose le pied sur l’île, tout bascule, les morts se succèdent, à commencer par son père assassiné sous ses yeux par son fils, François .

Les dents du tigre   (1920)

tigreUn riche américain, Cosmo Mornington décède à Paris, il avait chargé don Luis Perenna de retrouver ses héritiers français. S’ils sont morts, le noble espagnol – ami du défunt – deviendra à son tour héritier. Mais, quand don Luis retrouve les héritiers, ils tombent comme des mouches… La police – pareille à elle-même – n’a qu’un suspect : don Luis Perenna alias Arsène Lupin…

La demeure mystérieuse   (1929)

demeure_mysterieuse

Le soir d’un défilé de mode à l’opéra, au profit d’une oeuvre de charité, Régine Aubry, qui présente une tunique brodée de diamants est enlevée. Le vicomte Jean d’Enneris, gentilhomme-aventurier promet de retrouver les diamants, et les ravisseurs. Ravisseurs qui quelques jours plus tard kidnappent Arlette Mazolle, jeune mannequin sans le sous. Arlette s’enfuit, d’Enneris va combattre pour ses beaux yeux, et ceux de Régine, et ceux de Gilberte de Mélamare, accusée avec son frère d’avoir volé les diamants…

La Barre-y-va   (1930)

barre3

Dans la domaine de la Barre-y-va, M. Guercin cherche sa belle-soeur, Catherine, qui a disparu depuis le matin. La propriété entièrement fouillée, il a l’idée de visiter un ancien pigeonnier en ruine, construit sur une petite île qui fait face à la maison. Mais, dès qu’il ouvre la porte du bâtiment, il est abattu d’un coup de revolver sous les yeux du brigadier Béchoux resté sur la terrasse. Le brigadier accoure, mais le meurtrier reste introuvable. Il n’a pas pu s’enfuir, et il n’y a personne dans le pigeonnier.
Béchoux appelle à son secours son ami le vicomte Raoul d’Avenac, ex-Jean d’Enneris, ex-Jim Barnett, mais toujours Arsène Lupin.

La femme aux deux sourires   (1933)

sourire

M. Raoul, locataire du marquis Jean d’Erlemont, empêche l’inspecteur Gorgeret d’arrêter Clara la blonde maîtresse d’un bandit connu sous le nom du Grand Paul. Il contrecarre les plans de Gorgeret une première fois, puis une deuxième, puis une troisième… le sourire de Clara est si beau, et si différent à chaque fois…

Victor de la brigade mondaine    (1934)

9782253003892

Victor Hautain, inspecteur de la brigade mondaine, policier original qui ne sait pas obéir à sa hiérarchie, se trouve par hasard sur la piste de neuf cent milles francs en bons de la défense volés dans une banque de Strasbourg. Des bons que convoite Arsène Lupin. Le policier est bien décidé a arrêter le gentleman-cambrioleur.

La Cagliostro se venge    (1935)

cagliostro venge

Elisabeth et Rolande sont heureuses. L’aînée, Elisabeth, qui se relève d’une longue maladie doit se marier d’ici quelques semaines avec son amie d’enfance, Jérôme. Rolande, la plus jeune, vit le bonheur d’un amour naissant avec Félicien Charles, le jeune architecte qui aménage la villa voisine du sympathique M. Raoul d’Averny. Le bonheur bascule dans la tragédie. Elisabeth est assassinée, presque sous les yeux de sa soeur, puis Jérôme est blessé par un mystérieux agresseur, et c’est Félicien que la police soupçonne. Pour Raoul d’Averny, qui n’est autre – bien sûr – qu’Arsène Lupin, les choses ne sont pas qu’un simple mystère à résoudre, car au drame de Rolande, s’en ajoute un autre qui le concerne personnellement. La vengeance de Joséphine Balsamo, morte depuis six ans pourtant, semble sur le point de se réaliser. Le criminel, le voleur, l’assassin, pourrait bien être le propre fils de Lupin, Jean, enlevé alors qu’il n’était qu’un nourrisson, par la terrible descendante du comte de Cagliostro…

Les milliards d’Arsène Lupin    (1939) 

milliards
Arsène Lupin se trouve aux prises avec une association criminelle, la Maffia, qui tente de lui dérober sa fortune si difficilement acquise. Ce roman, écrit juste avant la mort de Maurice Leblanc, n’a pas été retravaillé par l’auteur ; le style, l’histoire s’écartent du style originel et en font un objet plutot alien au canon… d’autant plus qu’un des épisodes n’avait pas été inséré dans certaines éditions en volume (Lacassin), rendant l’histoire étrange, sinon incohérente…

Le dernier amour d’Arsène Lupin (posthume)

dernier

Comme son nom l’indique… Ecrit vers 1936 et publié seulement en 2012… 

Arsène Lupin, couvertures étrangères : Anglo-saxonnes

Je l’ai constaté au temps (déjà lointain !) de mon doctorat, L’ami Arsène est populaire partout ! Ainsi, des étudiants Japonais étaient « transportés » à l’énoncé de mon sujet de thèse, et j’ai pu noter que sur la page Facebook que j’ai dédié à mes écrits, le monde entier est représenté.

Donc, j’ai eu envie de faire un petit tour du globe des couvertures de romans mettant en scène le gentleman-cambrioleur… Et il y en a des superbes !

De retour au Royaume-Uni et aux Etats-Unis

 

 

93663

 

Les Dents du Tigre… J’aime particulièrement l’accroche sous le titre qui mentionne « le plus grand voleur du monde ». Arsène fut certainement flatté ! 

leblanc-hollow-needle-bookcover

L’Aiguille creuse… J’avoue que cette couverture n’est pas ma préférée, mais la qualité de l’image n’aide pas.

 

n70295

Le retour d’Arsène Lupin… Oui, certes… Aucune idée de l’aventure qui se cache derrière cette traduction… le design est très 50s (je peux me tromper, mais c’est l’impression que j’en ai). J’aime beaucoup… enquête à suivre…

Arsène Lupin, couvertures étrangères : Espagne (1)

Je l’ai constaté au temps (déjà lointain !) de mon doctorat, L’ami Arsène est populaire partout ! Ainsi, des étudiants Japonais étaient « transportés » à l’énoncé de mon sujet de thèse, et j’ai pu noter que sur la page Facebook que j’ai dédié à mes écrits, le monde entier est représenté.

Donc, j’ai eu envie de faire un petit tour du globe des couvertures de romans mettant en scène le gentleman-cambrioleur… Et il y en a des superbes !

Nous allons commencer avec l’Espagne  :

lupin espagnol2

Très beau portrait de Maurice Leblanc en première page de La Demeure mystérieuse

 

quelques couvertures :

Si vous avez des informations, n’hésitez pas à les partager. Je ne connais pas les artistes, les époques…

(j’avoue que ce n’est pas mon domaine d’étude, mais il n’est jamais trop tard pour apprendre !)

lupin espagnol 7 de coeur

Recueil ou fascicule avec une seule nouvelle ? en tout cas, j’ai réussi à traduire le titre 😉 : Le 7 de coeur.

lupin espagnol la créature infernale

La créature infernale… La Comtesse de Cagliostro ? un fascicule de 813 ? … j’en suis réduite aux conjectures, même si je penche pour la comtesse.

 

lupin espagnol le grand secret d'AL

Le grand secret d’Arsène Lupin … L’aiguille creuse peut-être ? Il en a tellement de secrets, ce garçon !

 

lupin espagnol le triangle d'or

Plus facile ! Le Triangle d’or. J’avoue que ce n’est pas ma couverture préférée.

Sixième épisode : Raoul contre Arsène

Le combat des chefs a été mis entre parenthèses pour cause d’occupation frénétique dans la vie réelle… Un rapport avec la littérature, mais pas seulement :  Je vous en parlerai sûrement, patience… Donc, reprenons un peu la recherche de l’Arsène Lupin idéal… Les 4 messieurs encore en liste sont tous à même d’être de parfaits vaisseaux pour l’esprit de Lupin… Mais dans le match qui opposait le beau Lambert au sémillant Sagamore, c’est Mr. Wilson qui a gagné (c’était mon favori, je l’avoue).

Maintenant, la dernière demi-finale qui opposera Jesse Eisenberg le magicien au dieu malveillant qu’est Tom Hiddleston… Le combat va être titanesque !

Film Review Now You See MeJ’avoue ne pas avoir avancé dans la filmographie du premier…  Mais il est annoncé dans le rôle de Lex Luthor dans le prochain Superman de Zack Snyder, d’où un certain intérêt de ma part (même si l’homme en collant est loin d’être mon super héros-favori… Dans Smallville, mon personnage préféré était d’ailleurs Lex Luthor… et j’aimais bien son terrible « papa »… oui, je sais, j’ai un faible pour les bad guys, mais de fiction seulement !)

Je vois bien Jesse Eisenberg endossé la défroque d’un jeune Lupin, mais pas celui de La Comtesse de Cagliostro, peut-être plus celui du vilain garçon qui tourne Sherlock… non, pardon Herlock Sholmès en bourrique. Il y a du magicien dans ce Lupin, de l’illusionniste, et Jesse Eisenberg a prouvé récemment que c’était un domaine qu’il maîtrisait.

Tom HiddlestonUn autre magicien, l’interprète de Loki, capable de faire obéir au doigt et à l’oeil (je dirais même au sceptre) tout un auditorium lors du Comic-con de San Diego… De quoi se prendre pour de bon pour un dieu !… En plein visionnage de The Hollow Crown (j’aime Shakespeare, mais le vieil anglais, ça prend du temps) et après avoir vu le second Thor (voir ma chronique) et son cameo dans Muppet : Most Wanted, je verrais bien Mr. Hiddleston interpréter un Lupin encore jeune, mais plus mûr, et encore face à des ennemis de taille. Tom Hiddleston serait parfait pour être le héros de L’Aiguille creuse, première aventure de Lupin teintée de drame. 

Et vous, qu’en pensez-vous ?

 Votez en commentaires ou sur la page Facebook

arbre 4

 

Arsène Lupin, théâtre

Le succès d’Arsène Lupin ne pouvait mener qu’à une matérialisation du personnage sur les planches.

En effet, les grands héros voyaient souvent leurs aventures transposées sur scène. Ainsi Raffles, autre gentleman-cambrioleur, a également connu l’honneur d’une transposition à la scène avant de le voir sur les écrans du cinéma naissant. Et dans l’hommage de Claude Ferny, le Gentleman en Noir vient se balader sur les planches… Ces gentlemen-cambrioleurs… de sacrés cabots ! 😉 

Le retour d’Arsène Lupin

francis de croisset

Francis de Croisset

[cette pièce et la suivante sont à placer entre Les Confidences d’Arsène Lupin et Le Bouchon de cristal ]

Au cours d’un déjeuner chez Georges Chandon-Géraud, il est question de sa jolie fiancée, Germaine, fille du comte d’Avremesnil, diplomate français. Il est aussi question d’une lettre d’Arsène Lupin, qui doit dérober au comte un diadème, cadeau offert au président de la République, qu’il rapporte d’Inde en France. Il est enfin question d’un ami de Georges, qui lui a sauvé la vie au Tibet, le comte Hubert d’Andrésy, un homme mystérieux et indomptable, comme Monte-Cristo.

Si on l’a cru mort, il ressuscite sur l’invitation à déjeuner de Georges.
La compagnie l’attend avec impatiente…

Note : cette pièce devait à l’origine être représentée en prélude à la suivante.

pour lire la pièce, cliquez ICI

Arsène Lupin

Pièce en quatre actes de 1908 représentée pour la première fois à Paris, théâtre de l’Athénée, le 28 octobre 1908 et écrite en collaboration avec Francis Croisset.

Le duc de Charmerace est à la campagne, avec sa fiancée, Germaine, au château qu’il a vendu à son futur beau-père, Gournay-Marin. Revenu d’une expédition de sept ans au pôle, il ne connaît pas les aventures d’Arsène Lupin, et s’amuse d’une lettre que Germaine, et Sonia Krichnoff, la demoiselle de compagnie de la jeune fille, lui montrent. Une lettre reçue il y a trois ans, signée Arsène Lupin, et qui annonçait une sévère ponction sur les collections de Gournay-Martin. Celui-ci n’apprécie pas ce souvenir, et quand une autre lettre arrive, c’est l’affolement.

Je rêverais de  voir l’une ou l’autre de ces pièces représentées…

LEblanc et Croiset - photo Acte III

Photo de l’acte III d’Arsène Lupin. Je soupçonne la dame assise devant la cheminée d’être la chère Victoire (photo d’époque !)

Existe également selon des sources plus ou moins fiables (oui, bon, Wikipédia ! … ça aide parfois ;), une adaptation de L’Aiguille creuse (1912, de Heraclio Serrano Viteri et Enrique Grimau de Mauro), un sketck écrit par Maurice Leblanc pour une revue en 1911, une pièce radiophonique en 1936 (Peggy rencontre de nouveau Arsène Lupin) et plusieurs adaptation d’Arsène Lupin contre Herlock Sholmès, la première par Victor Darlay et Henry de Gorsse qui fut représentée en 1910 au Châtelet et la dernière par des amis de ce blog, La Compagnie Tête d’Orange, qui joue encore la pièce actuellement.

Cette liste n’est pas exhaustive, et j’espère pouvoir ajouter d’autres articles quant à Arsène Lupin et le théâtre (et pouvoir aller voir la version de la Compagnie Tête d’Orange dont notre chère Consulting Blogger a dit tant de bien!)… J’attends vos commentaires, précisions, informations… Tout investigateur a besoin d’informateurs 😉 .

arss

Consultez le site de la troupe pour connaître la date de la prochaine représentation.