Bonne Saint David à tous…

Non je ne suis pas tombé dans le bénitier, mais je me devais de vous souhaiter la Saint David, puisque c’est le Saint patron du Pays de Galles où j’ai posé mes valises l’année dernière.

Si vous êtes curieux, c’est ici : Saint David sur Wikipedia,

Quelques éléments pour votre culture générale, histoire de briller en société : Le dragon rouge est le symbole du Pays de Galles (le blanc celui de l’Angleterre ! attention, pas confondre !) les emblèmes nationaux sont la jonquille et le poireau… oui, le poireau, qui a joué un rôle majeur dans l’histoire du pays !

Et Saint David est le protecteur de la contrée, alors que Saint George est celui de l’Angleterre et Patrick (Paddy pour les intimes, celui de l’Irlande)…

97431fd4c499db3872c84474a72ae200

Carte postale de Carreg Cennen

Carreg, c’est le château en Gallois.

Voici quelques photos d’une promenade dans les Montagnes Noires au mois d’Octobre.

Le château, sur la colline, en position de force.

Le château, sur la colline, en position de force.

le château, même en ruine, donne réellement une impression de puissance quand on l’approche, surtout dans un paysage aussi doux que celui de ces pâturages gallois, sous un ciel acier parcouru par des Milans Royaux (protégés dans la région).

Une autre vue du château

Une autre vue du château

quelques vues de la campagne environnante…

Digital Image

Peut-être la rivière Cennen… je n’en jurerai pas
(nous nous sommes perdus de temps à autre, c’est le charme des expéditions impromptues!)

Digital Image

la campagne au pied du château, et un ciel en train de s’ouvrir… quelques minutes plus tard, c’était bleu. Les nuages gallois ont quelques choses de plus que les autres…

pour en savoir plus : ICI

et une petite vidéo pour vous donner encore plus envie de voyage 😉

 

Insole Court… Un manoir à redécouvrir…

Ce weekend, ce sont les journées du patrimoine Européen. J’aurais pu vous parler de la maison de Rabelais, de celle de Descartes, du prieuré Saint-Cosme (Ronsard) voire du splendide château de Saché où Balzac venait écrire, invité par des amis, quand il avait des soucis (pas d’inspiration, plutôt financiers) à Paris… Ce sera pour une autre fois, car j’ai envie de voyager plus loin, vers mon bien-aimé Cardiff.

En 2012, caché au coeur de lotissements élégants, j’ai découvert Insole Court, manoir victorien sublime mais malheureusement un peu décrépi… J’ai passé des heures splendides dans ses jardins ouverts au public, rêvant à la grandeur passé de l’endroit, et en juillet dernier j’ai eu la chance de visiter l’intérieur avec une adorable bénévole qui nous à informer (nous n’étions que deux, visite guidée VIP en somme) que le manoir serait fermé en 2014 parce que l’association qui s’en occupe avait enfin pu rassembler les fonds pour le restaurer. 

Je ne pourrais pas aller errer dans ses jardins l’année prochaine, mais je suis tellement heureuse que ce manoir retrouve son lustre d’antan ! Voici quelques-unes de mes photos des extérieurs… Je pense que bientôt, vous pourrez découvrir Insole Court dans le domaine de la fiction, dans mes écrits, car l’endroit m’a tellement touchée qu’il est au coeur d’un texte en devenir…

Pour en savoir plus : insolecourttrust.co.uk

Pour toute information quant aux visites : friendschair@insolecourt.org.uk

Digital Image

L’arrière de la propriété, avec un magnifique jardin dont les habitants ont dû profiter à loisir par le passé…

Digital Image

un bâtiment de la cour qui sera bientôt rénové (les anciennes écuries, si je me souviens bien).

Digital Image

les garages datant de la Seconde Guerre Mondiale vont bientôt disparaître pour redonner son aspect originel à la cour face à l’entrée du manoir

Digital Image

façade sud

Jadis, deux griffons accueillaient les visiteurs, il n'en reste qu'un.

Jadis, deux griffons accueillaient les visiteurs, il n’en reste qu’un.

détail de la façade

détail de la façade

autre détail (parmi des dizaines de sculptures).

autre détail (parmi des dizaines de sculptures).

présentation à l'entrée du parc des jardins Sud de la propriété.

présentation à l’entrée du parc des jardins de la propriété.