Day 1 … 1er janvier

Je me préparais à vous souhaiter une bonne année… mais j’ai regardé les infos… Je  n’aurais pas dû, c’est très mauvais pour la santé… 

Bonne résolution (je laisse le pluriel de côté), je n’en prends pas, parce qu’on ne les tient jamais… (de toute façon, je ne bois pas, je ne fume pas… comment ça faire du sport ? vous avez fini de dire des gros mots !) La seule résolution qui me fait de l’oeil ? Etre heureuse ! 

C’est ce que je vous souhaite à tous… Etre heureux, traverser les épreuves sans trop de heurts, et traverser cette nouvelle année à la recherche du bonheur… Voilà, voilà… 

2431-Petit chat et la bonne annee en japonais_maxi

 

Ici, je vais essayer de continuer à vous divertir avec mes films, mes livres (ceux que j’écris et que je lis… tiens, un éditeur en 2015… ça serait pas mal!), et toutes les petites choses que j’ai envie de vous raconter, et que vous avez envie (j’espère) de lire…

voeux-garfield

J’espère qu’en ce matin ensoleillé, vous n’avez pas trop mal aux cheveux… et je vous souhaite une belle journée et, si, une bonne année…

2014 sur mon blog…

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2014, c’est sympa de n’avoir rien eu à faire !

Merci à tous mes visiteurs, ceux d’occasions, et les fidèles, on se retrouve en 2015 pour d’autres articles, d’autres bavardages, d’autres aventures !

Bonne année à tous !

En voici un extrait :

Le Concert Hall de l’Opéra de Sydney peut contenir 2 700 personnes. Ce blog a été vu 17 000 fois en 2014. S’il était un concert à l’Opéra de Sydney, il faudrait environ 6 spectacles pour accueillir tout le monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Le compte à rebours final…

Plutôt que de dire adieu à cette année 2013 avec le sempiternel « ce n’est qu’un au revoir » (totalement faut d’ailleurs, c’est un adieu !), j’ai choisi de rester dans l’esprit rock que j’affectionne temps…

Donc, comptons les minutes qui restent avec énergie, comme le fait si bien le groupe Europe depuis 1986.

Et, pour un peu de douceur, et puisque c’est monsieur Brian May qui le dit, je vous laisse entre les mains des Dieux, In the Laps of the God…

Bon Réveillon ! A l’année prochaine 😉