Mr. Blue Sky

Comme il a fait très beau ces derniers jours, je me suis dit que cette chanson était d’actualité… Monsieur le ciel Bleu étant vraiment de la partie, cela me permet de vous presenter ELO, Electric Light Orchestra, un groupe Britannique des années 70… Et si cette chanson est l’une des plus emblèmatiques du groupe, ils ont bon nombre de Hits à leur actif, don’t Livin’ thing que j’adore également (faisant partie de la BO de Hunky Dory).

imaginary lover

Encore une découverte due aux rock-addicts de Supernatural… Quoique, cette chanson ne soit pas vraiment rock, plutôt une  ballade… Je n’avais bien sûr jamais entuendu parler de Atlanta Rhythm Section… Et, au passage, il serait intéressant de faire une liste de tous les groupes qui se baptisent géographiquement … Texas, Kansas, Berlin, Tokyo Hotel (celui-là je le cite pour que l’Asie soit représenter… géographiquement parlant ; et oui, je sais qu’ils sont Allemand… C’est bien la seule chose que je sais d’eux !), les Fatals Picards (pour avoir mon quota français), Europe, Asia (finalement, je n’avais pas besoin de Tokyo Hotel !) … Je suis certaine que vous pouvez en trouver d’autres ! Mais ceci n’était qu’une très longue parenthèse sans vraiment d’importance…

 Atlanta Rhythm Section est un groupe Soft Rock fondé en 1971 par des musiciens qui travaillaient précédemment pour d’autres groups, un groupe du Sud des Etats-Unis (je crois que le « Atlanta » vous en avait déjà informé), et qui continue toujours à tourner actuellement, même si le dernier album studio date de 1999. J’en suis encore à découvrir ce groupe, mais la chanson Imaginary Lover et son message mélancolique, doux-amer, m’ont beaucoup plu…

Certes, les amants imaginaires sont bien plus fidèles, bien plus réels, bien plus consitants que les vrais… On est jamais déçus par son imagination, alors que la réalité… Non, je ne suis pas amère, je vous traduis rapidement le message de la chanson, pour ceux qui ne parlent pas la langue de Shakespeare et de Walt Whitman (pas tout à fait la même… mais je recommence à m’égarer en conjectures…)

Voici cette belle ballade datant de 1978, vous me direz ce que vous en pensez (gentiment, de préférence !)

Pour ceux qui sont conquis, le site officiel du groupe :

untitled