Arnould Galopin par Pierre Chevallier

 Pierre Chevallier sera samedi 17 en dédicace à la librairie LDEL/JUSTICIA, 362 ter rue de Vaugirard, dans le 15e arrondissement de Paris, à partir de 15 heures.

C’est l’occasion pour moi de publier à nouveau ma critique de sa très belle biographie d’Arnould Galopin, et de lui souhaiter une belle après-midi de signature !

couverture biographieQui se souvient d’Arnould Galopin?

Pourtant, pendant 30 ans, cet « illustre inconnu » d’aujourd’hui fut un feuilletoniste infatigable qui livra des milliers d’épisodes de romans fantastiques, d’aventures, historiques, à l’attention des grands et des petits… La renommée est une bien inconstante maîtresse, et 80 ans après sa mort (le 9 décembre 1934), peu savent encore qui était ce prolixe écrivain normand…

Jusqu’à l’année dernière, Arnould Galopin était simplement pour moi le « papa » d’un gentleman-cambrioleur qui s’était confortablement installé dans les pages de mon essai, Edgar Pipe. J’avais passé quelques heures charmantes à lire les aventures de ce brillant aigrefin, qui souffrait de malchance chronique, pas par manque de talent, mais plutôt parce qu’il semblait tellement réel (c’est d’ailleurs comme tel que Galopin l’avait présenté dans ses premières livraisons… se faisant biographe, à l’instar d’un de ses condisciples de lycée, un certain Maurice Leblanc !). J’avais bien sûr était un peu déçue de ne pas trouver d’informations sur l’auteur, mais étant pour ainsi dire, noyée sous les gentlemen-cambrioleurs, j’en avais pris mon parti. Donc, Galopin (au nom si charmant…) était le père d’Edgar Pipe et d’un certain Docteur Oméga qui avait fait les beaux jours de la presse française, l’épitaphe était mince… 

C’est l’amour de la littérature populaire et de tendres souvenirs de lectures enfantines qui ont conduits M. Pierre Chevallier (que j’ai eu le plaisir de rencontrer à Paris en décembre dernier, lors d’une certaine dédicace…) à entreprendre le travail herculéen de rassembler des informations sur l’auteur disparu des étagères des librairies. 

Arnould Galopin. Homme de lettres – Romancier populaire est une mine d’informations qui a comblé la galopincuriosité que j’avais laissé en sommeil quant à cet auteur. Pierre Chevallier a rassemblé avec obstination et passion des centaines de documents, en a peut-être consulté des milliers… Ainsi, est-il parvenu à nous narrer la vie littéraire de Galopin à travers, notamment, sa correspondance avec M. Albin Michel, son éditeur et ami. Grâce à ce livre, on découvre non seulement l’auteur, mais le fonctionnement de l’édition française de l’époque ; voici un daguerréotype des années 1895 à 1935 environ, années pendant lesquelles Arnould Galopin fut à la tête d’une production pléthorique, interrompu par son brusque décès, à sa table de travail…

Pierre Chevallier a fait un travail qui intéressera les passionnés et les chercheurs. Documents rares, informations très complètes sur la production de Galopin, liste des feuilletons, des parutions en volumes, voire même des rémunérations. Ce livre est indispensable pour découvrir ce grand romancier populaire qu’est Arnould Galopin, et j’espère qu’il inspirera certains pour prolonger les recherches entreprises par M. Chevallier (ce n’est jamais terminé, croyez-moi!), pourquoi pas pour rééditer certains textes, et pour redonner une place à Arnould Galopin dans les étagères de la littérature française… Ponson du Terrail revient en librairie, feuilletoniste prolixe s’il en fut, espérons que Galopin le suivra de près, car il le disait lui-même, il écrivait pour être lu…

« Que les grands critiques me pardonnent mais, si bizarre que cela paraisse, j’écris pour être lu… »

le site de Pierre Chevalier :

couverture biographie

Arnould Galopin est déjà présent sur mon blog avec La Ténèbreuse affaire de Green Park

Lire Galopin en E-books : ICI (vous y trouverez le Docteur Omega, Edgar Pipe et quelques autres textes)

Ecouter le Docteur Omega : ICI

Au Revoir 2013… Bonjour 2014 !

Voilà, on a dit au revoir à 2013, et mon blog fête peu ou proue ses 10 mois et demi d’existence ! Il est donc encore très jeune, mais je peux d’ores et déjà vous dresser un petit bilan de cette première année dans la blogosphère. J’ai été assez timide, et je ne me suis pas éparpillée partout… donc, la bloggo ne me connait pas encore vraiment (ça viendra, je fais dans la fourmi, pas dans la cigale!) Mais cependant, je suis satisfaite de mon entrée dans l’univers impitoyable d’internet 😉

En chiffre, j’ai publié 176 articles, qui ont été consulté 7677 fois par 3311 visiteurs… Je me fixe un objectif de 200 articles pour l’année qui débute ; je souhaite toujours partager avec vous concernant ma passion pour l’écriture et mes publications… qui je pense vont se poursuivre en 2014 (voir plus bas!) mais aussi vous parler de ce que j’aime, les livres, les films, l’art, et que sais-je encore ?…  Commençons par les Livres que j’ai préférés cette année… Je ne peux pas vous parler à nouveau de tous ceux que j’ai chroniqué (ou pas), donc je vais en choisir 5… dont 3 font partie d’une trilogie !

Les excentriques aventures de Lucifer Box, fils prodigue et prodige de Mark Gatiss (co-papa de BBC Sherlock pour ceux qui ne suivraient vraiment pas), ont été un délice que je relirais certainement en 2014 (histoire de comprendre les jeux de mots qui m’ont certainement échappé !… Sacré plume, Mr. Gatiss).

trilogie

Ensuite, il y a Danse Noire de Nancy Huston, qui est un roman magnifique que je recommande chaudement. J’ai été vraiment émue par les personnages, l’écriture et brillante et la forme du récit originale.

danse noire

Enfin, dans mon petit univers de rat d’hôtel de bibliothèque, j’ai pu découvrir un pastiche d’Arsène Lupin par Louis Gendebien, Arsène Lupin et le secret des Lys qui m’a rendu heureuse, parce qu’il faut le dire, c’est un sentiment toujours intense de rencontrer d’autres passionnés de la littérature populaire en général et d’Arsène Lupin en particulier (que ce soit au détour d’un salon ou entre les pages de leur livre…) La passion, ça se ressent toujours.

le secret du lys

Côté cinéma, j’ai vu des films que j’ai adorés (pas forcément tous des chefs d’oeuvre, mais j’aime aussi les B movies!). Je retiendrai donc pour 2013, que ce soit au cinéma ou en DVD (rattrapage, pas un vain mot!)

Affiche française, qui comme le titre français, ne me convainc pas.

Affiche française, qui comme le titre français, ne me convainc pas.

Now you see me (Insaisissable) ou Quand des magiciens se transforment en Robin des bois

how I leave now posterHow I live Now ou les amours adolescentes et la survie pendant la troisième guerre mondiale (c’est beaucoup mieux que cette phrase ne le laisse supposer)

Sunshine on Leith ou la vie, la mort, l’amour en compagnie de le musique des Proclaimers (j’aime les comédies musicales, mais vous l’aviez déjà deviné, n’est-ce pas?)

sunshine on leith

comme les autres 1Comme les autres ou Lambert Wilson émouvant en homosexuel qui veut être père à tout prix.

thor1Thor, le monde des Ténèbres ou comment réaliser un bon film de super-héros qui allie spectacle et scénario.

Enfin, parlons de vos visites sur le blog. Je suis très heureuse que ce soit la page Mes ouvrages qui ait été la plus visitée. J’espère qu’en 2014 nombre d’entre vous se laisseront tenter par la découverte (ou redécouverte) des gentlemen-cambrioleurs, mais aussi par mon pastiche, mon hommage à Maurice Leblanc, magnifique écrivain et père d’Arsène Lupin (mais pas que!).

couv lupin 1er

J’en profite pour vous annoncer que l’Agenda des détectives est toujours sur les rails, et en préparation pour cette nouvelle année et j’espère vous parler souvent de sa progression dans les mois à venir… et peut-être d’autres choses…

Le grand moment de cette année 2013, c’est bien sûr ma dédicace parisienne qui m’a permis de rencontrer quelques-uns d’entre vous, dont une délégation du Cercle Holmésien de Paris (et oui, Arsène et Sherlock ont fait la paix), Pierre Chevallier (auteur d’un livre sur Arnould Galopin dont je reparlerai),  des visiteurs de ce blog ou de la page Facebook présentd depuis la première heure, et des nouveaux venus à qui je dis bienvenue ! 

Bien sûr, il y eu d’autres dédicaces, et j’espère que 2014 me permettra de rencontrer d’autres personnes passionnées et enthousiastes et de revoir les autres…

CouvLupin9

Enfin, petite annonce… Dans un mois et demi, mon blog fêtera son premier anniversaire… L’occasion d’un petit concours… Je ne vous en dis pas plus, mais comme février est également le mois de mon propre anniversaire, je me sens d’humeur généreuse… On a pas tous les jours un an !

Une dernière chose :

bonne année

Dédicace à Paris…

Je l’avais annoncé, Samedi 7 Décembre, j’étais en dédicace à la Librairie LDEL / Justicia (362 ter rue de Vaugirard) où j’ai été accueillie comme une reine (ou comme Jessica Fletcher!) par deux adorables libraires, Laetitia et Laurent, que je remercie !

Autour de petits gâteaux et chocolats, j’ai passé un après-midi délicieux. Rencontre avec des lecteurs, des amis, réels ou virtuels (qui deviennent ainsi bien réels!), ce ne fut que bavardages, rires et délires autour de l’ami Arsène.  Je suis très heureuse de vous dire que la vitrine que vous voyez derrière moi s’est vidée pendant les quelques heures de cette signature et que je remercie tous les lecteurs qui sont passés exprès pour moi et mon cher gentleman-cambrioleur !

Je ne suis pas fan des photos de ma petite personne, mais pour vous montrer la vitrine de la librairie, je fais un effort !

Je ne suis pas fan des photos de ma petite personne, mais pour vous montrer la vitrine de la librairie, je fais un effort !

Merci aussi à certains visiteurs qui me suivent depuis un moment sur Arsène Lupin & Co – Page auteur Dorothée Henry ; pour ne pas les nommer, Jean-Christophe, Thierry et Laurence du Cercle Holmésien de Paris, mais aussi Marie-Claude de Provins ( 😉 ) … C’est l’occasion de mentionner les petits cadeaux qui m’ont été faits par mes adorables lecteurs !

Digital Image

Cela a commencé par une petite composition florale quand je suis arrivée à mon hôtel… ça donne l’impression d’être Anne Rice… Ensuite, d’adorables amis m’ont apportés de délicieux pains d’épices maison (minute de silence pour ces petits délices trop tôt disparu…), un autre des polars… Je remercie encore une fois Marie-Claude pour les douceurs de Provins… le sucre à la rose et celui au litchi deviendront certainement des gâteaux originaux (pour le chocolat… voir la remarque sur les pains d’épices). Je suis également passée par les locaux du Léopard Masqué (90 rue Daguerre, près de Montparnasse) pour faire des emplettes, et je suis repartie avec plus de livres que prévu ! (Merci Gordon Zola, pour le petit Bonus) !  Le Cercle Holmésien et le chevalier Altamont Dupin m’ont gâté avec une affiche de leur prochain grand événement, l’anniversaire du cher… Loque ! et des livres introuvables de Guy Boothby, papa d’un autre gentleman-cambrioleur… Rencontrer Pierre Chevallier, auteur d’un livre sur Arnould Galopin (camarade de Leblanc et papa d’un cambrioleur malchanceux) donnera sûrement lieu à une chronique sur son livre. Tous ces livres donneront lieu à des chroniques… que de lecture en perspective (ma valise n’en est pas encore remise!)

Et en rentrant à la maison, je découvre un beau volume de Proust, gagné grâce à un concours sur la page Facebook des éditions Folio, pour couronner le weekend… Petit plaisir comme la cerise sur le jolie gâteau au chocolat (Opéra ?) que fut ce weekend parisien !

Autant dire que j’ai passé un très bon weekend (j’en oublierai presque les soucis de retard des trains… C’est dire si ce fut agréable !)

Encore une fois, merci à tous pour ce weekend ! Aux lecteurs, curieux, amis, fans de Lupins, ceux qui avaient envie de le découvrir ou de gâter leurs proches. Merci aux libraires, sympathiques, érudits et disponibles pour leurs clients… Les petits librairies sont l’avenir du livre, allez donc les visiter !

cercle

Les représentants du Cercle Holmesien de Paris : Laurence et Jean-Christophe… Thierry est de l’autre côté de l’objectif !

Dédicace à Loudun

Le samedi 27 juillet, je vais faire quelques kilomètres pour me retrouver dans la Vienne à l’occasion de la deuxième édition de « En ce lieu, des livres »…

Si d’aventure vous avez envie de venir me voir… 

le programme : ici.

71615_498392103569892_491507858_n

et voici ce que nous dit l’association :

L’association « Cultivons le livre » organise le samedi 27juillet sa 2ème manifestation dénommée « En ces lieux…des livres » à Loudun (86).
Le principe est de permettre la rencontre du public avec des auteurs, des éditeurs accueillis par des « ouvreurs de porte » dans leur propriété, au cœur de la ville qui offrent au public l’accès à des lieux en général fermés, privatifs, des cours, des porches, des jardins…Cette journée permettra la découverte du livre et du patrimoine dans une ambiance conviviale.
Venez découvrir des maisons d’éditions, des auteurs de notre région mais aussi des expositions photos ayant pour thème le livre ainsi qu’une expo d’illustration en peinture des livres, des mots qu’on garde en mémoire. Reliure et Origami sont présentes, démonstration d’aquarelle pour marque page et album jeunesse, des lectures à haute voix vous sont proposées, les enfants pourront faire des coloriages à partir d’illustrations des livres d’auteurs présents.
Renseignements :
cultivonslelivre@gmail.com
06 79 11 49 58