la demoiselle aux yeux verts (1927)

demoiselle1Alors qu’il flâne dans les rues de Paris, Raoul de Limézy se met subitement à suivre un homme filant une belle anglaise aux cheveux blonds et aux yeux bleus… La dame n’est pas du genre à se laisser faire, et Raoul l’observe remettre à sa place un cocher, écarter des gamins turbulents… Il s’installe à sa suite dans une pâtisserie, et ce sont des yeux verts qui vont l’attirer… et l’emporter dans une de ses aventures les plus fantastiques…

Là encore, difficile de ne pas dévoiler tout le mystère de ses beaux yeux qui font chavirer Raoul, c’est-à-dire Arsène Lupin ! 

D’abord les yeux bleus qui vont lui jouer un vilain tour pendant un voyage en train (L’aventure du Mystérieux voyageur ne lui avait pas servi de leçon, semble-t-il…), puis les yeux verts ne semblent pas être aussi innocents que cela… et pourtant …

C’est systématique avec Lupin, ce sont les femmes complexes qui l’intéressent le plus. Certes, il les séduit toutes, les ingénues comme les criminelles, mais celles qui se situent dans l’entre-deux, celles qu’il n’arrive pas à cerner sont ses préférées, il les suivra jusqu’au bout du monde… Aurélie d’Astreux est un joli mystère pour Lupin qui quitte à cause d’elle sa terre d’élection (la Normandie et Paris) pour le Sud de la France… et un trésor à la mesure du gentleman !

Un extrait qui souligne bien le paradoxe des femmes qui fascinent lupin… :

  » « Demoiselle aux yeux verts, vous êtes ma captive désormais, se dit Raoul de Limézy, alias Arsène Lupin. Complice d’assassin, d’escroc et de maître chanteur, meurtrière vous-même, jeune fille du monde, artiste d’opérette, pensionnaire de couvent… Qui que vous soyez, vous ne me glisserez plus entre les doigts. La confiance est une prison d’où l’on ne peut s’évader et, si fort que vous m’en vouliez d’avoir pris vos lèvres, vous avez confiance au fond du coeur en celui qui ne se lasse pas de vous sauver, et qui se trouve toujours là quand vous êtes au bord de l’abîme. »

 

Quelques couvertures :

Leblanc - La demoiselle aux yeux verts couv R Broders

demoiselle4

demoiselle2

EPSON scanner Image

 

4 réflexions sur “la demoiselle aux yeux verts (1927)

  1. Je ne le connais pas du tout, ce roman-là. Il faut que je demande à Mummy si elle l’a lu et si elle en possède une copie… Les couvertures anciennes que tu as choisies sont très jolies.

  2. Pingback: Chronologie de la publication des aventures d’Arsène Lupin | Les Livres, Mes Livres & Moi

  3. Pingback: Chronologie des aventures d’Arsène Lupin | Les Livres, Mes Livres & Moi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s