Thor de Kenneth Branagh ou comment passer totalement à côté du héros

thor 1

Ce n’est pas Kenneth Brannagh (qui maîtrise très bien son film) qui est passé à côté du héros, c’est moi !

En effet, si Thor n’avait été qu’à propos de Thor, je me serais beaucoup, beaucoup ennuyée. 

Car Thor, fils d’Odin, n’est pas le personnage le plus original qui soit ! Loin de Là !

En effet, vous ne m’en voudrez pas si je vous dis que le parcours de Thor consiste à être une imbécile de tête de mule va t’en guerre (et accessoirement une montagne de muscles assez effrayant – qu’a pris Chris Hemsworth ? c’est possible des muscles pareils ?!?), à se faire bannir par son papa, à rencontrer une gentille et intelligente terrienne qui va lui faire comprendre qu’il est un imbécile et à sauver le monde (le sien et le notre)…

Rien de nouveau sous le soleil, Batman, Spiderman, Iron Man, les X-men et à peu près tous les super-héros sont passés par là… Une crise d’adolescence en somme, et « à grand pouvoir, grandes responsabilités », comme disait l’oncle de Peter Parker…

Donc, j’avoue, Thor, tout héroïque soit-il après qu’il ait saisi le sens de la vie, ne m’a pas séduite.

Mais, pour qu’il y ait un héros, il faut forcément un méchant…

thor2

Thor, Odin et Loki.

Et là, j’avoue que mon attention a été retenue… Et oui, dans la mythologie scandinave, Loki est un dieu « fripon » qui pousse tout un chacun, hommes et dieux, à sortir du droit chemin… On avait déjà entendu parlé de lui dans The Mask  (le film pour enfant qui a fait connaître Jim Carrey), mais ici, le personnage est très sérieux, et s’il aime se divertir en jouant des mauvais tours (de très très mauvais tours, qu’un juge rebaptiserait certainement « crimes »), il n’est pas simplement là pour être le pendant négatif de Thor. Contrairement au héros, son ennemi a une profondeur… Loki ne fait pas le mal pour faire le mal, il agit pour qu’enfin son père reconnaisse sa valeur… Il crée des situations qui vont lui permettre de prouver qu’il est l’égal de son frère. Bien évidemment, ce n’est pas en apportant des chocolats à Odin qu’il compte se faire aimer, mais plutôt en déclenchant une guerre (en manipulant Thor) et en la remportant à la place de son frère (et sans jouer fair-play) qu’il compte se mettre en valeur… le tout en écrasant ce qui le gène en chemin… Reste que le personnage ne fait pas le mal pour le mal, et qu’il est guidé par des sentiments, une souffrance, des émotions qui ne peuvent pas s’exprimer au risque de paraître THORfaible (on ne rigole pas chez les Dieux, donc…).

Loki est vraiment un méchant comme je les aime, un méchant qu’on peut apprécier, qui fait le bien comme le mal à la manière d’un dilettante. C’est un méchant qui n’est pas un simple faire-valoir du héros et qui, finalement, lui vole la vedette à défaut de la victoire finale.

résumé : Au royaume d’Asgard, Thor est un guerrier aussi puissant qu’arrogant dont les actes téméraires déclenchent une guerre ancestrale. Banni et envoyé sur Terre, par son père Odin, il est condamné à vivre parmi les humains. Mais lorsque les forces du mal de son royaume s’apprêtent à se déchaîner sur la Terre, Thor va apprendre à se comporter en véritable héros… (source : Allociné) de Kenneth Branagh (2011) avec Christ Hemsworth (Thor), Nathalie Portman (Jane Foster), Tom Hiddleston (Loki) et Sir anthony Hopkins (Odin).

11 réflexions sur “Thor de Kenneth Branagh ou comment passer totalement à côté du héros

  1. Loki, c’était pas le papa de Fenrir, le dieu loup ? Ma mythologie date de l’époque des Chevaliers du Zodiaque…🙂 Le film ne me tentait vraiment pas, j’aurais mieux aimé voir le film avec tous les super héros… Oublié le titre, mais il y avait Iron Man, Thor, Captain América…

    • En fait, j’ai vu Avengers (le film où il y a tous les super héros😉 ) avant ! et le méchant dans Avengers, c’est Loki… et il m’a beaucoup plu ce méchant ! alors, je me suis dit qu’il fallait que je retourne « aux origines du mal » donc « Thor » ! et oui, c’est le papa du dieu Loup et d’une ou deux autres bébêtes un peu inquiétantes !… ps : les chevaliers du Zodiaques… grand souvenir !

      • Avengers ! Merci, ma mémoire flanche déjà… Je comprend que tu aies voulu retourner aux origines, c’est normal. Je sais que Avengers a eu de bonnes critiques chez des copines à moi mais je ne l’ai pas vu.

        J’aimais bien Fenrir, le chevalier d’Odin… Je ne suis pas la seule à avoir été marquée par les Chevaliers… et je les ai encore regardé il y a 1 an ou 2…🙂

  2. Thor est un bellâtre stupide et belliqueux, tellement arrogant et sûr de lui qu’il ne remarque même pas le mal être de son frère « bien-aimé ». Quand il réalise que le monde ne tourne pas autour de lui et que les autres aussi ont une vie, il tombe des nues (le pauvre…)

    Par contre j’ai beaucoup aimé Loki (j’ai grandi avec le sentiment d’être invisible et inutile, j’ai donc logiquement de l’empathie pour lui), même si parfois il est un peu pathétique comme méchant ! (dans Avengers, le passage où il veut soumettre Hulk et où il fini en carpette ^0^) En fait c’est plutôt un mec paumé qui cherche la reconnaissance de ceux qu’il aime, et ça, forcément ça parle à beaucoup de monde je pense.

    Finalement, les seuls moments où j’ai aimé Thor c’est dans son décalage par rapport aux humains, quand il arrive sur Terre. Là il est assez drôle !

    • Tout à fait d’accord sur tous les points !… C’est pour ça qje je trouve Batman, wolverine, Peter Parker ou même Iron Man beaucoup plus intéressants que Thor ! et je crois que c’est aussi pour ça que Avengers est divertissant : tous ces ego qui s’affrontent (Captain America m’avait fatigué autant que Thor dans le film éponyme, et en plus le méchant n’était pas intéressant non plus!)
      On a plus d’empathie pour les personnages avec des défauts, humain quoi ! même quand ce sont des dieux !… Bon, j’avoue, dans les films, les méchants m’intéresse souvent beaucoup plus que les héros monolithiques !

      Le passage Hulk-Loki reste un grand moment de comédie ! Je me souviens que l’ami avec qui j’étais au ciné a explosé de rire !… il riait encore sur le trajet retour… deux ans après, il n’en est pas remis !(quand il n’a pas le moral, je lui renvois la scène !)

  3. On a pas mal de goûts en commun, j’adore !
    Par contre, même si effectivement le film de Captain America n’est pas un des meilleurs que j’ai vu, j’ai quand même bien aimé le personnage, justement parce qu’il est totalement hors de son époque. Un type aussi droit et vertueux c’est juste pas normal et en plus il n’est pas con (le passage du drapeau reste un de mes moments préférés) mais il n’est pas parfait pour autant : sa naïveté est aussi impressionnante que son courage à toute épreuve. Après, le film traine un peu (beaucoup) en longueur parfois et c’est vrai qu’à la fin on se dit limite « Tout ça pour ça ! »
    Je suis quand même d’accord que de tout les Avengers, c’est pas mon préféré. J’ai plutôt un gros faible pour Hawkeye et j’aimerai bien qu’il soit plus développé.

  4. Pingback: Thor – Le Monde des Ténèbres | Les Livres, Mes Livres & Moi

  5. Pingback: Des Confidences à L’agence Barnett… Magicien et mauvais garçon | Les Livres, Mes Livres & Moi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s