Jean Ray nous quitte le 17 septembre 1964

jean ray portraitJean Ray (1887-1964), c’est d’abord pour moi Harry Dickson, le Sherlock Holmes américain (ce n’est pas de moi!), qui affronte toujours des mystères scientifiques à la limite du fantastique. Grâce à la collection Librio, j’ai passé de bons moments avec Harry Dickson, qui n’est pas la création de Jean Ray, mais qu’il a d’abord traduit, puis recréer en tant qu’auteur. 

Jean Ray c’est aussi un livre que je veux lire depuis quelques temps (je sais, je sais, un parmi tant et tant d’autres !), Malpertuis. Malpertuis est un roman fantastique considérer comme le chef d’oeuvre de cet auteur belge par ailleurs très prolifique.

pour en savoir plus sur Jean Ray

jean ray

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s