Une Citation de Maurice Leblanc

Sur sa jeunesse et Flaubert :

« Flaubert, dont le frère était le médecin de ma famille, m’appelait par mon petit nom ! Sachez, André Maurois, que la fille d’Emma Bovary était la femme de notre pharmacien, non loin de Saint-Patrice, et nous donnait, à ma soeur et à moi, des boules de gommes ! »

Maurice Leblanc,
Lettre ouverte à André Maurois
, parue dans Notre Vieux Lycée.

Jumières… Quelle aventure?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s