Quelques citations autour de ce cher Arsène Lupin.

fac-similé d'un fascicule original des aventures d'Arsène Lupin (Ed. 813)

fac-similé d’un fascicule original des aventures d’Arsène Lupin (Ed. 813)

Voici quelques citations qui nous parlent de Lupin, de sa force, de son pouvoir de séduction intemporel sur le lecteur… 

Arsène, un mythe

« Lupin est un mythe.
Maurice Leblanc ne l’a pas créé ; il l’a découvert.
En un sens, Lupin est plus réel que Leblanc. »

Boileau-Narcejac,
Le Roman policier, 1964

Arsène face à d’autres personnages de littérature

Sur Lupin, par rapport à Sherlock Holmes :
« Lui aussi se jette dans des aventures pour découvrir la vérité ; seulement cette vérité, il l’empoche. »

Maurice Leblanc,
Le Petit Var, samedi 11 novembre 1933

Lupin, par rapport à Don Quichotte :

« Il est lucide. Et son génie astucieux, en même temps que poétique, l’incite, non pas à transfigurer ce vilain monde, mais à le mystifier. […] il courra parmi les villes, les banques et les salons à la recherches des monstres, et il leur «fera les poches». »

Antoinette Peské et Pierre Marty,
Les Terribles, p. 53.

Autre parenté :

« C’est d’Artagnan un tout petit peu revu par Vautrin. »

André François Ruaud, Les nombreuses vies d’Arsène Lupin, chapitre 12, « Monsieur Maurice Leblanc écrivain français », par Maurice Limat, p. 249. (reprise de l’article parue dans Europe n° 604-605 en 1979).

Et que nous dit Maurice Leblanc ?

« L’Aiguille creuse, c’est avec l’Agence Barnett, de tous mes livres celui que je préfère ; je ne déteste pas non plus la Comtesse de Cagliostro, mais j’avoue que lorsqu’il m’arrive de le relire, j’ai la tête cassée… Je me demande avec étonnement comment j’ai pu ainsi, sans effort, en m’amusant follement même, inventer tant de péripéties… »

Propos de Maurice Leblanc,
recueilli par Georges Charensol,
les aventures d’Arsène Lupin
 (préf. du tome 2 de l’éd. Bouquins)

2 réflexions sur “Quelques citations autour de ce cher Arsène Lupin.

    • Ce n’était pas la signification de la citation de Boileau-Narcejac. Ils parlaient de la force du personnage sur son auteur (comme ce cher Doyle avec Holmes). Mais oui, Jacob a été une grande inspiration… Cependant, Lupin a la chance d’être une créature de papier, et de ne pas risquer de finir en prison (pas pour longtemps en tout cas!). Je parle de Alexandre Marius Jacob et des autres inspirations de Leblanc pour créer Lupin dans mon essai, si ça vous intéresse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s