Le chat qui… rendit célèbre Lilian Jackson Braun

20 juin 1913, naissance de Lilian Jackson Braun (décédée le 4 juin 2011)

Voilà encore un enquêteur atypique, James Qwilleran, héros d’une trentaine de roman de Lilian Jackson Braun dont tous les titres commencent par « Le Chat qui… ». Le chat, oui, parce que soyons honnête, sans les siamois qui partagent sa vie, et surtout Kao-K’o-Kung dit Koko, Qwill, journaliste devenu millionnaire ne trouverait pas souvent la solution de l’énigme. Il en est conscient est n’oublie pas de récompenser ses enquêteurs félins à grand renfort de boites de saumon, crevettes et petits plats mitonnés dignes des plus grands restaurants. Les enquêtes de ce duo pas comme les autres, se déroulent majoritairement dans « le pays d’en haut », pays imaginaire situé au Nord du Canada dont la ville la plus froide est Brrr… et dans ce microcosme, on trouve tout ce qui fait le récit policier, adultère, magouille politique, vol, chantage et bien sûr meurtre, mais le charme du sémillant Qwill et de sa moustache ainsi que les personnages haut-en-couleur qui habitent cette froide contrée et la bonne dose d’humour qu’a su y distiller Lilian Jackson Braun font de ces récits des petites pépites, si originales et inimitables.

Une de mes lectures préférées! Je vous recommande chaudement les aventures de Qwill et des ses compagnons félins!

le premier que j’ai lu, bien évidemment, le mot « fantômes » y a été pour quelque chose!

fantômes

et deux autres titres, au hasard :

shakespeare colle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s