Les différents visages d’Arsène Lupin au Cinéma. Feuilleton à épisodes ! (1)

1. Muet !

En 1909, c’est Georges Tréville qui l’incarne pour la première en France dans un film muet. L’année précédente, aux Etats-Unis, c’était William V. Ranous qui lui prêtait ses traits dans « The gentleman-burglar » d’Edwin S. Porter. Arsène était à peine né sous la plume de Leblanc qu’il faisait aussi ses premiers pas devant des caméras, mais certes encore incapable de montrer son éloquence. Tréville reprendra le rôle en 1914 dans « Arsène Lupin contre Ganimard » de Michel Carré.

georges tréville en sherlock holmes

Georges Tréville dans le rôle de Holmes (je sais, à voir l’image, on penserait plutôt à une comédie Burlesque…)

Egalement en 1909, le célèbre Max Linder, monument du cinéma muet (et français, ce que je viens de découvrir!) vole les traits d’Arsène Lupin pour « Le Voleur Mondain », qu’il dirige.

21919

l’affiche du film de et avec Max Linder (1883 – 1925 )

061-MaxLinder9

Max Linder

En Allemagne, Paul Otto et Viggo Larsen sont Arsène Lupin et Sherlock Holmes. Ils s’affrontent dans une série de 5 courts métrages (1910) réalisés par le second.

paul otto

En 1916, c’est l’anglais Gerald Ames qui devient le gentleman-cambrioleur pour George Loane Tucker. Il incarna aussi Raffles en 1921.

Gerald_Ames

Gerald Ames

En 1917, c’est au tour de l’Américain Earle Williams d’être Arsène Lupin dans le film éponyme de l’Australien Paul Scardon.

earle williams

Earle Williams

En 1919, c’est l’Ecossais (Gallois ?) David Powell (qui s’est exporté vers Hollywood) qui incarne Paul Sernine (l’un des plus célèbres alias du gentleman-cambrioleur dans les Dents du Tigre de Chester Withey.

dp

et en 1920, c’est sous les traits de Wedgwood Nowell que Lupin vit la première adaptation de 813.

wedgewood nowell

Wedgewood Nowell

Enfin, un film hongrois. C’est Gusztav Partos qui l’incarne en 1921 (ou 1923) devant la caméra de Pal Forro. Le film s’intitule « La dernière aventure d’Arsène Lupin, ça ne sera que la  dernière incarnation silencieuse du héros de Maurice Leblanc…

2 réflexions sur “Les différents visages d’Arsène Lupin au Cinéma. Feuilleton à épisodes ! (1)

  1. Bonjour,
    J’ai vu que vous avez été voir la chroniques sur Arsène Lupin sur mon blogue. J’ai été curieuse de voir le vôtre et je trouve que c’est très bien et bien fait. Bravo.
    Loulou
    Les Chroniques de Loulou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s